Une terre d'histoire et de culture

Eine Begegnung mit den Weinen
und Winzern

Traditions et mémoire du vignoble

Les musées

Les multiples facettes de la vie et du travail du vigneron alsacien au cours des siècles sont présentées dans plusieurs musées.

Le Musée régional du vignoble et des Vins d’Alsace (Kientzheim), à l’Écomusée d’Alsace (Ungersheim), au musée viticole (Mittelbergheim), aux « Ateliers de la Seigneurie » (Andlau), ainsi qu’au Musée alsacien de Strasbourg et au Musée Unterlinden de Colmar.

Le musée des Vins d’Alsace, situé à Kientzheim dans le Haut-Rhin, abrite des collections exceptionnelles. Le rez-de-chaussée propose une reconstitution de cave avec pressoir ambulant. Le 1er étage est principalement consacré au travail du vigneron et aux métiers annexes (tonnelier, art de la verrerie). Le 2ème étage est plutôt consacré à l'aspect technique de la viticulture.

Le centre d’interprétation du patrimoine des Ateliers de la seigneurie, situé à Andlau, valorise l’ensemble du territoire de Barr-Bernstein et de ses composantes : l’architecture, les artisans et leur savoir-faire, la viticulture, les personnages historiques locaux.

L’Écomusée d’Alsace s’organise comme un véritable village du début du XXème siècle avec ses rues, ses jardins, sa rivière et l’ensemble de ses bâtiments. Découvrez une maison de vigneron traditionnelle avec sa cave et son mobilier. Rencontrez les vignerons bénévoles qui entretiennent les vignes de l’Ecomusée comme au siècle dernier, sans intervention mécanique, et assistez aux vendanges.

Le Musée Alsacien de Strasbourg, abrité dans une demeure Renaissance, permet de découvrir les milliers d’objets témoins de la vie rurale en Alsace aux XVIIIème et XIXème siècles : costumes, meubles, céramiques, jouets, imagerie religieuse et profane, etc. Des reconstitutions d’intérieurs caractéristiques de différents « pays » d’Alsace (plaine agricole, vignoble, montagne vosgienne) et d’ateliers d’artisans jalonnent la visite.

Par ailleurs un nombre croissant d’entreprises offrent au public un espace muséographique permettant de mieux connaitre les Vins d’Alsace.


Les confréries

Les confréries viticoles sont les garantes de la tradition et célèbrent les Vins d’Alsace en France et à l’étranger. Elles organisent régulièrement des chapitres et participent à de nombreuses manifestations.

La Confrérie Saint-Etienne (Kientzheim), l’une des plus anciennes de France, propose toute l’année un programme d’animations et délivre un label de qualité (le « Sigille »).

D’autres confréries célèbrent également les vins d’Alsace. Parmi elles : les Amis du Kaefferkopf (Ammerschwihr), la Confrérie du Haut-Koenigsbourg (Orschwiller), la Confrérie de Saint Urbain (Kintzheim), la Confrérie des Rieslinger (Scherwiller), les Hospitaliers d’Andlau, les Bienheureux du Frankstein (Dambach-la-Ville), la Confrérie de la Corne d’Ottrott, l’Ordre œnophile de Marlenheim et la Confrérie des Quatre Bans (Cleebourg).


Les Reines des Vins D'Alsace

La fonction de Reine des Vins d'Alsace a été créée en 1954 à l'occasion de la 6ème Foire aux Vins de Colmar. Il s'agit d'une mission unique en France, où des jeunes femmes ont pour fonction honorifique d'être les ambassadrices des Vins d'Alsace.

Initialement choisies à l'applaudimètre lors de la Foire aux Vins de Colmar, la Reine des Vins d'Alsace et ses deux Demoiselles d'Honneur sont aujourd'hui élues lors d'un concours mené conjointement par le Conseil Interprofessionnel des Vins d'Alsace (CIVA) et Colmar Expo, organisateur de la Foire aux Vins de Colmar.

Les candidates doivent avoir moins de 25 ans et doivent parler au mieux de l’Alsace, de ses  vins, de sa gastronomie et de son tourisme devant un jury d’une vingtaine de personnes, co-présidé par le président du CIVA et le Commissaire général de la Foire aux Vins et composé de professionnels du vin et du tourisme.

Leur règne dure une année, durant laquelle elles sont conviées à des événements officiels principalement en Alsace, mais également hors région, comme par exemple à Paris ou en Allemagne.

Fortes de leurs multiples horizons et de leurs personnalités, les Reines des Vins d'Alsace offrent chaque année un regard nouveau sur les Vins d'Alsace.

Véritables personnalités du monde viticole alsacien, elles participent ainsi activement à la promotion des vins, du vignoble et des professionnels du Vin d'Alsace.

Des insignes royaux

Les insignes de la Reine des Vins d'Alsace sont :

  • L'écharpe, qui rappelle son rang et son millésime ;
  • Le manteau de velours rouge, fini de broderies de grappes de raisin, pour signifier son appartenance au monde du vin ;
  • La couronne, ornée de pierre de vin, symbole par excellence de la royauté.

Les Demoiselles d'Honneur portent l'écharpe et la couronne.

Queen of the Alsace wines -