Grand Cru

Altenberg de Bergheim

Bergheim

Découvrir sur la carte

Sur le ban de la cité médiévale de Bergheim, le vignoble court sur la face sud du mamelon du Grasberg, en pente assez forte, à une altitude de 220 à 320 m.

Au coeur du champ de failles de Ribeauvillé qui superposent des calcaires et des marnes du Jurassique moyen et inférieur, il se compose de sols marno-calcaires rouges très caillouteux, peu profonds et riches en fossiles.

L’exposition plein sud, l’éloignement du front vosgien, la forte pente s’inclinant jusqu’au petit ruisseau, le Bergenbach, favorisent un microclimat chaud et tempéré, des températures et une hygrométrie très régulières.

Par son unité et sa typicité, le vignoble, d’une superficie de 35,06 ha, privilégie le Gewurztraminer et le Riesling.

Fierté des vignerons de Bergheim, l’Altenberg est connu et réputé pour ses grands vins dès le XIIème siècle. De nombreuses citations dans les archives communales soulignent encore son exceptionnelle vocation viticole.

L’accord parfait entre un corps puissant et viril, une expression aromatique fine et subtile, distinguent les Grands Crus Altenberg, vins gastronomiques par excellence.

Altenberg-de-bergheim-2
Altenberg-de-bergheim2
Altenberg-de-bergheim3
Altenberg-de-bergheim4
Altenberg-de-bergheim5

Citation

Les vins de l’Altenberg de Bergheim possèdent généralement une vigueur charnue.

Leur structure présente de la densité, marquée par les hautes maturités que les vignerons peuvent obtenir avec ce terroir. Cette charpente procure une sensation de puissance, rafraîchie par une acidité vigoureuse qui intègre la générosité naturelle de ce Grand Cru. Minéralité et amers nobles signent la fin de bouche.

Le Riesling évoque une sensation saline et la vigueur de l’acidité ; ils possèdent de la densité. Les Pinot Gris et Gewurztraminer sont équilibrés et digestes ; ils se distinguent par d’intenses arômes d’oranges sanguines et de pâtisserie. Les vins issus de complantation possèdent une sève qui combine la gourmandise et la puissance minérale de ce Grand Cru.

Romain Ilitis
Meilleur Sommelier de France 2012 & Meilleur Ouvrier de France 2015 

Consommation

Ces vins gourmands peuvent être appréciés après quatre ou cinq ans, et se garder ensuite longtemps.

Lors de millésimes précoces : la texture fondante des vins révèle leur concentration naturelle. Orange amère et sanguine envoûtent le dégustateur.

Lors de millésimes tardifs : une sensation de « croquant » se manifeste lors de ces millésimes, associée à une expression un peu plus ferme avec les vins jeunes.


Accords

Les vins de l’Altenberg de Bergheim sont complets : ils permettent d’accompagner les mets puissants, à texture ferme : canard à l’orange, veau en sauce (marengo par exemple), croûte aux champignons, ou encore, terrines de poissons fumés. Les desserts à base de fruits sont également recommandés avec ce Grand Cru.