Grand Cru

Spiegel

Guebwiller et Bergholtz

Découvrir sur la carte

Le Spiegel s’étire à mi-coteau sur les deux bans de Guebwiller et de Bergholtz.

Sur une pente moyenne allant de 260 à 315 m, il s’oriente à l’est. Son substrat oligocène de conglomérats (à majorité galets de grès) et de marnes interstratifiées du latdorfien est partiellement recouvert d’éboulis et de colluvions du Trias gréseux affleurant en amont. Les sols nés de ce substrat présentent une texture argilo-sableuse aux caractéristiques hydriques satisfaisantes.

Les 18,26 ha de ce terroir sont propices à l’épanouissement du Gewurztraminer et du Pinot Gris ainsi que du Riesling et du Muscat sur son versant méridional.

Le Spiegel est réputé depuis plus de 50 ans, période pendant laquelle les propriétaires de ce cru se sont attachés à en préserver l’originalité.

Le Tokay Pinot Gris provenant de ce terroir reflète pleinement le type du cépage, aux arômes fins ; le vin est charnu, moelleux, de constitution robuste. Il est de garde facile. Le Gewurztraminer, le plus souvent sec, moelleux certaines années, est puissant au nez et présente un bouquet floral et des arômes épicés qui se combinent harmonieusement pour former un ensemble fin et suave. Le Riesling est remarquable pour sa finesse, sa race et sa persistance au palais.

Citation

Le contraste est ce qui définit le mieux ce Grand Cru. 

On y trouve à la fois des vins frais, digestes et empreints de subtilité, comme de grands vins moelleux, complexes et charnus. Une fraîcheur millimétrée et angulaire apparaît comme la marque distinctive de ce cru, particulièrement lorsque celle-ci s'intègre dans des vins juteux et gourmands.

Les Riesling et Muscat jouent de leurs arômes subtils de fleurs blanches et d'infusion. 

Les Pinot Gris et Gewurztraminer sont souvent sujets à la surmaturité et développent des notes de fruits secs et de pâtes de fruits. On notera un équilibre et une longueur raffinée, sensibles dans tous les cépages.

Romain Ilitis
Meilleur Sommelier de France 2012 & Meilleur Ouvrier de France 2015  

Consommation

Ce sont des vins qui s'épanouissent assez rapidement. Au bout de trois à quatre ans, leur équilibre décline l'ensemble de leur palette aromatique tout en conservant un esprit primaire. Les vins de surmaturité possèdent un potentiel de garde évident.

Lors de millésimes précoces : les notes de fruits jaunes (coing et mirabelle, par exemple) se dévoilent dans une structure tendre. La matière généreuse s’allie à un caractère salin et à des effluves mentholés.

Lors de millésimes tardifs : la tension et la salinité des vins procurent une sensation digeste et raffinée, déclinant les arômes des cépages selon une grande complexité. 


Accords

La fraîcheur des vins permet d'accompagner les plats dotés de gras et de volume ; ils leur apportent leurs facultés apaisantes. Poissons d'eau douce en sauce (crémée ou non) permettent aux Riesling et aux Muscat de vivifier la bouche et de mettre en évidence la minéralité sensible dans l'allonge. Les Pinot Gris et Gewurztraminer, marqués par la même tension, permettent aux desserts (crèmes ou mousses) une combinaison identique.