Lexique

Crémant

Dès la fin du XIXe siècle, plusieurs entreprises viticoles alsaciennes élaboraient des vins mousseux selon la méthode traditionnelle. Cette tradition a été maintenue jusqu’à la reconnaissance de l’AOC Crémant d’Alsace, par le décret du 24 août 1976. Ce décret a défini le cadre nécessaire à l’élaboration d’un vin mousseux de qualité selon des exigences comparables à celles appliquées par les professionnels champenois eux-mêmes. L'AOC Crémant d’Alsace est  élaborée par une seconde fermentation, principalement à partir du Pinot Blanc, mais aussi du Pinot Gris, du Pinot Noir, du Riesling ou du Chardonnay. Aujourd’hui plus de 500 élaborateurs sont réunis au sein du Syndicat des Producteurs de Crémant d’Alsace.